Quels animaux se cachent dans les observatoires du Grand-Voyeux ?

Certains animaux dits cavernicoles (qui nichent dans des cavités) ont élu domicile dans les observatoires et bâtiments du Grand-Voyeux.
Cette année, quatre espèces d’oiseaux ont niché dans les différentes structures du site :

Jeune Bergeronnette grise © D. Lebodo

  • Une à deux nichées de Bergeronnette grise ont été aperçues dans l’observatoire de Bois Maury Sud dont trois jeunes à l’envol. Il y a également eu une nichée de Bergeronnette grise dans l’observatoire de Grand Morillon.
  • Le Troglodyte mignon a réalisé une nichée dans l’observatoire du Butor avec plus de trois jeunes à l’envol qui partaient à la découverte de la réserve.
  • Une nichée de Mésange bleue s’est installée dans l’observatoire des dix quartiers et une autre dans le mur de la Maison de la Réserve.
  • Un couple de Mésange charbonnière a choisi le mur de la Maison de la Réserve pour élever ses petits. Et enfin, une autre nichée dans l’observatoire du Butor, un des parents est d’ailleurs Congissois car il a été bagué durant l’hiver 2020-2021 et s’est reproduit sur le site au printemps suivant !

Mésange charbonnière baguée sur le site, qui a niché à l’observatoire du Butor cette année © N. Marmet

Sachez qu’il n’y a pas que des oiseaux qui profitent de ces structures, de nombreux Lézards des murailles, Frelons européens, Guêpes (polistes et germaniques) et Papillons de nuit sont vus régulièrement dans les interstices des murs de la Maison de la Réserve. Il y a également des chauves-souris qui utilisent ces interstices entre les murs en bois, des Pipistrelles (Pipistrellus sp.) logent dans les murs de la Maison de la Réserve et de l’observatoire de Bois Maury Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Instagram