Un partenariat vertueux pour les amphibiens

La société Storengy et l’AVEN du Grand-Voyeux collaborent depuis quelques mois sur des réflexions de prise en compte de la biodiversité et de valorisation écologique sur le site de stockage de gaz de Germigny-sous-Coulombs. Un travail de pré-diagnostic a été mené au cours du printemps. Ce travail a permis de mettre en exergue l’attractivité et les potentialités d’accueil d’un bassin de collecte des eaux pluviales (type étang) sur ce site. Parallèlement, nous avons constaté la présence de nombreux amphibiens présents dans un bassin satellite de collecte des eaux pluviales. De part sa configuration aux parois bétonnées et verticales, celui-ci constitue un véritable piège pour les amphibiens, qui y sont attirés mais ne peuvent plus en sortir.

Ainsi est né le projet commun entre Storengy et l’AVEN du Grand-Voyeux de mettre en œuvre une intervention de sauvetage des amphibiens pour les transférer vers le bassin principal. Cette opération de sauvetage des amphibiens a été programmée la dernière semaine de juillet 2019, en respectant le cadre réglementaire : dérogation de déplacement des amphibiens auprès de la DRIEE et respect des mesures de sécurité s’appliquant à un tel site industriel. 

L’opération a largement dépassé nos prévisions, puisqu’au cours de deux demi-journées, les trois membres de l’association (deux salariés et un administrateur) ont prélevé et sauvé près de 3500 amphibiens, essentiellement des Tritons alpestres et palmés. 

L’intervention constitue donc un véritable succès de préservation d’espèces protégées. En relâchant ces individus dans le bassin principal (étang aux berges partiellement végétalisées et accessibles), c’est autant d’amphibiens qui pourront regagner le milieu terrestre et poursuivre leur cycle de vie.

De haut en bas. Bassin de récolte des amphibiens piégés, une petite partie de la récolte et le site de relâché. (©AVEN GV)

2 Commentaires

  1. houssay

    Bonjour du coup vous le référez régulièrement ?

    Répondre
    1. AVEN (Auteur de l'article)

      Bonjour. Au gré des besoins, nous pourrions, en effet, prévoir à nouveau ce genre d’intervention

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.