Soirée amphibiens au Grand-Voyeux

En ce début de soirée du 28 mars, nous apercevons au loin le Busard des roseaux – enfin arrivé sur le site – et les étourneaux tournoyant sur la roselière de la « Bougrandeuse », cherchant où se poser pour la nuit. Le vent qui siffle dans nos oreilles ne nous permet pas d’entendre aisément à cette heure le chant du Pélodyte ponctué (cf bande sonore ci-après: Guide sonore des Amphibiens de France, Belgique et Luxembourg, Parthénope BIOTOPE). Nous entendons néanmoins les Mouettes rieuses, 1 Grèbe castagneux et 2 Râles d’eau.

Quelques pas plus loin, dans une des mares du Grand-Voyeux, nous attrapons une larve de Dytique, un coléoptère aquatique qui est aussi un redoutable carnivore, consommant notamment les têtards de grenouilles. Dans cette même mare, une larve de trichoptère, le plus souvent appelé  « Porte-bois » car il porte sur son dos sa maison faite de feuilles ou de petits bois récupérés au fond de la mare. En avançant en direction de l’observatoire de Bois Maury nous rencontrons un jeune triton, sans pouvoir déterminer s’il s’agit du ponctué ou du palmé. Cinq pas plus loin nous observons aussi une jolie femelle de Triton crêté, repéré quelques secondes avant par un jeune garçon à l’œil averti. 

Et la soirée continue avec son lot de surprises. Sur le chemin en direction de l’entrée « Château d’eau » quelques Crapauds communs, dans l’eau une petite quarantaines de Crapauds et quelques pontes de Grenouilles « brunes » (Grenouilles agiles ou Grenouilles rousses).

Sur le chemin du retour, sous un tunnel végétal, une chauve-souris se nourrit sans relâche des insectes attirés par nos lampes. Quel spectacle !

© Daniel Malassingne

De gauche à droite :  Amplexus de Crapaud commun (le mâle est au dessus), Chauve souris en vol, Femelle de Triton crêté et Ponte de Grenouille agile © Daniel Malassingne – 29-03-2015 sur la RNR du Grand Voyeux

La nuit tombée depuis bientôt 3 heures, le vent s’est calmé et nous pouvons maintenant entendre facilement le chant du Pélodyte ponctué. Nous finissons la soirée par l’observation d’un bel amplexus (technique d’accouplement des anoures –  Grenouilles et Crapauds – où le mâle agrippe la femelle avec ses pattes) de Crapaud commun .

Un grand merci aux participants et à très bientôt,

Sarah Esnault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *