Observations et curiosités (28-03-13)

Malgré les conditions météorologiques capricieuses, la migration post-nuptiale bat son plein. En témoigne les dernières observations. Certaines espèces nicheuses des dernières années ont été contactées ces jours-ci : le retour du Busard des roseaux au dessus des roselières, l’observation du Milan noir au niveau des zones forestières, le cri de l’Oedicnème criard à la tombée du jour, le Bruant des roseaux s’agitant de roseaux en roseaux… Chacune de ces espèces prend ses « marques » et évalue les territoires d’accueil potentiels en vue d’une nidification.

Les individus en halte migratoire sont également légion : des limicoles (7 Bécasseaux variables le 12 mars, 3 Grands gravelots le 22 mars, 21 Combattants variés le 25 mars, 3 Petits gravelots le 27 mars…) aux passereaux (4 Tariers pâtres le 14 mars, 2 Rougequeue noir le 25 mars, 3 Bergeronnettes printanières le 27 mars…), le Grand-Voyeux offre un espace de stationnement et de quiétude indispensable aux migrateurs.

Le spectacle de la nature offre toujours son lot de réjouissance : l’arrivée des Hirondelles, constatée depuis le 14 mars sur le site, et de curiosités : le stationnement massif de Pouillots véloces constaté depuis le 21 mars avec un pic à prés d’une centaine d’individus (estimation) en début de semaine.

Enfin, au rang des observations hors du commun, précisons l’observation à deux reprises de la Bécassine sourde au cours de ce mois de mars : 2 individus le 15 mars, et un individu le 27 mars.

1 Commentaire

  1. le baron gaëtan

    Content que le busard des roseaux soit revenue en espérant le voir prochainement, tout comme l’Oedicnème criard !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *