Les mares du Grand-Voyeux (28/02/13)

Je suis Gaëtan Le Baron stagiaire à l’AVEN.

Le Grand-Voyeux, en plus d’avoir des étangs et roselières utiles pour les oiseaux, comporte des mares, ce sont des petits points d’eau qui s’assèchent parfois en été, et donc ne contiennent aucun poisson. Elles sont donc un endroit parfait pour la reproduction des urodèles (tritons) et autres amphibiens (crapauds, grenouilles). L’AVEN réalise les inventaires des tritons à l’aide de nasses (cf.photos). Les mares ont un autre intérêt car elles hébergent aussi des larves de libellules et autres foules d’insectes aquatiques, on dit qu’elles sont des niches écologiques. Malheureusement les mares sont de plus en plus menacées, les changements de pratique agricole et les assèchements font disparaitre ces milieux très utiles.  

Si vous possédez des mares, souhaitez nous faire partager leurs richesses, ou vous faire accompagner dans leur diagnostic n’hésitez pas à contacter l’AVEN ! 

Mare sur le Grand-Voyeux

 

Nasse à tritons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *