Le chant de la Locustelle !

Locustelle Luscinoïde – Source : Google, libre de droit et de distribution

Chaque année, le printemps offre un spectacle sonore bien connu sur la Réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux, où les chants de Rousserolle effarvatte et de Bruant des roseaux se mêlent à ceux de la Gorgebleue à miroir, plus récemment de Rousserolle turdoïde, et occasionnellement de Bouscarle de Cetti (ce fut le cas cette année !). Mais cet équilibre fut « perturbé » cette année par une trille monocorde et bourdonnante… le chant d’une Locustelle luscinioïde ! Un passereau très rare au niveau régional, fréquentant les roselières denses et inondées. Les rares mentions concernent essentiellement le sud de la région, notamment le sud Seine-et-Marne, avec quelques cas occasionnels de nidification.

La présence de ce mâle chanteur fut constaté à partir du 10 avril, puis se prolongea sur l’ensemble du printemps, avec un dernier contact auditif le 19 juillet ! Cette présence au cours de la période de nidification laisse présager une reproduction possible, si ce n’est probable. Un fait inédit pour le nord Seine-et-Marne et la vallée de la Marne. Assurément, l’un des faits majeurs de la saison sur la RNR du Grand-Voyeux !

Voici un lien pour découvrir son chant si curieux pour un oiseau…

http://www.oiseaux.net/oiseaux/locustelle.luscinioide.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *