A l’occasion de nos relevés amphibiens nocturnes une larve inconnue s’est laissée photographier sur le chemin entre Bougrandeuse et Bois-Maury.

Soumise à Bruno Mériguet de l’OPIE elle a été identifiée comme Carabidae du genre Carabus. Il s’agit probablement de Carabus coriaceus, le plus grand de nos carabes, pouvant dépasser les 40 mm. Grand prédateur comme sa larve (petits mollusques. . .) l’imago, noir à légers reflets, haut sur pattes, présente des élytres de structure granuleuse.

Larve Carabidae

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *