Bécassine sourde !

Quelle belle observation !

Nous étions, en ce jeudi 23 février au soir, à prospecter aux lampes frontales les abords des mares du Grand-Voyeux à la recherche des premiers amphibiens (peu de données, 3 grenouilles indéterminées aperçues se faufilant dans la végétation, 1 jeune Grenouille verte morte).

Et surprise, en bordure d’étang, une Bécassine sourde (Migrateur et hivernant très rare en Ile-de-France, CORIF). Juste le temps de la prendre en photo (cf. photo suivante), puis nous filions rapidement à nos occupations afin de ne pas la déranger…

Bécassine sourde en bordure d'étang (23-02-12)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *