Vos observations !

Grace à vos observations nous sommes plus proches de la nature.Voici les dernières photographies transmises par nos adhérents.
  • Le 14 mai 2020 par J. Huchet :

L’accenteur mouchet a pris la place habituelle du pinson des arbres.

 


  • Le 13 mai 2020 par I. Lecourt :

Déconfinement des bébés mésanges charbonnières.


  • Le 12 mai 2020 par I. Lecourt :

Ces 2 jolis diamants, chrysomèles du romarin (Chrysolina americana), photographiés le 12 avril à Congis-sur-Thérouanne dans les fleurs du romarin.


  • Le 11 mai 2020 par P. Marcq :

4 petits grèbes sont nés sur l’étang aux grives à Bussy Saint Georges !


  • Le 8 mai 2020 par G. Brunot :

Ce matin : nichée de moineaux domestiques en préparation, pour l’instant nettoyage de l’emplacement… je vous tiendrai au courant !


  • Le 7 mai 2020 par G. Brunot :  

En cet moment il y a table ouverte sur la bourrache !


  • Le 6 mai 2020 par G. Levasseur : 

Quelques papillons dont les photos ont été prisent les derniers jours de soleil. Le vulcain doit venir de loin vu l’état de ses ailes.

Photographies : Paon du jour (Aglais io), Vulcain (Vanessa atalanta), Tircis (Pararge aegeria) et Piéride du chou (Pieris brassicae)


  • Le 5 mai 2020 par J. Lopez : 

« En observant le Lilas lors d’une journée ensoleillée, j’ai été attiré par un scintillement au milieu des fleurs.
Quelle surprise de voir non pas une mais deux jolies Cétoines dorées (Cetonia aurata) ou le Hanneton des roses comme certains l’appellent…
De vrais bijoux! Bon, promis après quelques clichés, je les ai laissé tranquille à leur petite affaire… »

Photographie : Cétoine doré (Cetonia aurata)


  • Le 4 mai 2020 par I. Garcia : 

Une petite araignée sauteuse dans le jardin de ma maison. Regardez la photographie en détail et découvrez la beauté de son monde. 

Photographie : Saitis barbipes


  • Le 1 mai 2020 par N. Salot : 

Alors que nous sommes confinés, le silence et le beau temps règnent autour de chez nous. Ici, à Pessac, dans la régions Bordelaise, cela fait quelques semaines que l’on entend le Coucou gris, que l’on voit la Huppe fasciée, et que l’on observe avec fascination le ballet des Milans noir. Ça y est, le printemps est bel et bien arrivé ! Les Pics (verts et épeiches) ainsi que les Pouillots (véloce et fitis) sont au rendez-vous, et alors que l’on profite d’un peu de verdure à moins d’un kilomètre de chez soit, la Cane colvert aussi est de sortie, elle promène ses petits au bord de l’eau. Toute cette agitation ne perturbe ni les Geais des chênes, ni les Merles noirs qui eux aussi ont commencé le processus de nidification. L’explosion végétale les rend de moins en moins visibles, mais pas de doute, les petits seront tous là dans quelques semaines.


  • Le 30 avril 2020 par R. Huchin : 

Quand les occasions d’aller à la rencontre de la nature s’amenuisent, parfois elle a la courtoisie de venir à vous! Souvent, en attendant le dessert, tranquillement à table dans le jardin, l’œil se dérobe de l’assiette pour se fixer sur un petit papillon virevoltant. Incroyable, l’Hespérie du brome (Carterocephalus palaemon) s’invite au repas! Une petite population de ce papillon rare est connue à quelques hectomètres du village (sud Oise). Le lendemain, 26 avril, en début d’après-midi, la surprise est de taille (au propre, comme au figuré) car un majestueux Grand paon de nuit (Saturnia pyri), le plus grand de tous, se pose dans un pot de fleurs! Quel spectacle. J’attendais, le lendemain, un nouvel émoi, y ayant pris goût. Il n’arriva point, c’est la pluie qui s’invita. Mais la nature est quand même généreuse et surprenante.


 

  • Le 29 avril 2020 par J. Lopez : 

Les habitués du jardin qui, par leur présence, égayent cette période de confinement.


  • Le 28 avril 2020 par D. Renaudon

Ne confisquons pas l’humour à ceux qui sont moins confinés que nous !


  • Le 27 avril 2020 par G. Levasseur : 

Bonjour, j’habite une copropriété de 900 pavillons qui possède un bois privé. J’ai donc la chance de pouvoir y circuler d’autant que peu de copropriétaires s’y promène, se croisant à bonne distance. Vendredi dernier à l’entrée près de chez moi, 3 écureuils se gavaient de fleurs plates d’un arbuste.

En ouvrant un volet au soleil, un vulcain était posé sur les lilas. Amicalement, Gérard Levasseur


 

  • Le 24 avril 2020 par G. Brunot : 

Coucou (ou plutôt Mésange charbonnière) !
Nichée 2020 suite, au nichoir aujourd’hui : entrée et sortie…

Photographie : Mésange charbonnière (Parus major)


  • Le 23 avril 2020 par P. Marcq :

Le petit queue rouge sur le bouleau à 2 m du balcon donnant sur plan d eau SAINTE COLOMBE à BUSSY SAINT GEORGES. On ne le voit que par court instant !!! Mais il est présent chaque année…

Photographie : Rouge-queue (Phoenicurus ochruros)


  • Le 22 avril 2020 par G. Brunot :

Aujourd’hui drôles (pas toujours pour les autres espèces !) de mouches : les Bombyles.


  • Le 21 avril 2020 par G. Levasseur :

Une sitelle ébouriffée…

Le 7 mars, c’était la nuit où la lune était la plus proche de la terre, j’en ai profité pour, de la prairie en face de chez moi, faire quelques photos « au clair de la pleine lune ». L’araignée a été prise dans le magnolia de mon jardin. Bonne journée, confinée…


  • Le 20 avril 2020 par I. Garcia Celada :

C’est le printemps et les hirondelles sont là !Ces derniers jours on commence à voir dans le ciel une silhouette élégante et fuselée avec une queue fourchue très échancrée. Ce sont les hirondelles rustiques et elles remontent de l’Afrique vers l’Europe pour passer avec nous toute la saison de reproduction. Ouvrez bien l’œil et tendez l’oreille pour les identifier depuis vos maisons ! Vous en avez déjà vu ?


  • Le 17 avril 2020 par G. Brunot :

Chez les Gerris aussi c’est… la saison des amours !!!


  • Le 16 avril 2020 par M. Bonnal :

C’est la première année que je peux vraiment prendre le temps d’observer la petite faune de mon jardin. Que ce soit dans le ciel avec l’ensemble des va et viens d’oiseaux pour se nourrir et faire leur nid ou bien dans l’herbe avec cet énorme scarabé (Meloe, merci Irene pour l’aide à l’identification)… Il n’y a pas le temps de s’ennuyer ! 

Photographies : Bergeronnette grise (Motacilla alba), Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) et Meloe (Meloe sp)


  • Le 15 avril 2020 par G. et L. Brunot :

Nos « nichées » de l’année :

– Grenouille rousse
– Mésange charbonnière : pour l’instant nous n’en voyons que l’évacuation» des sacs fécaux
– Épeire diadème

Bonne « confinuation »


  • Le 14 avril 2020 par Laura Potter :

L’année dernière, j’ai construit un nichoir à oiseaux, avec des palettes, que j’ai offert à mon oncle. J’avais fait une ouverture de 35 mm afin de favoriser la nidification de mésanges. Et bingo ! C’est la deuxième année que l’on observe ce nichoir être utilisé par des mésanges charbonnières.


  • Le 13 avril 2020 par Jessica Lopez :

Quand on prend le temps d’explorer le jardin et d’ouvrir l’œil, c’est tout un petit monde fascinant qui s’ouvre à soi !


  • Le 10 avril 2020 par Laurent :

Il y a 4 ou 5 ans, j’ai créé un petit bassin pour avoir quelques nénuphars et voir les oiseaux y étancher leur soif.J’ai été largement comblé. Été comme hiver, de nombreux oiseaux viennent tant y boire que se baigner.Cette année, il m’a fallu le nettoyer car il était déjà envahi d’algues vertes. Durant ce grand nettoyage, j’ai pu voir une trentaine de tritons et M’dame crapotte.

C’est étonnant comment un écosystème peut se mettre en place.

Voici quelques photos prises depuis la semaine dernière. Cordialement, Laurent (Marchémoret 77)

Photographies : Grenouille verte (Pelophylax sp.) et tritons alpestres (Lissotriton vulgaris


  • Le 10 avril 2020 par Pascal Marcq :

Nous habitons Bussy-Saint-Georges et notre balcon donne sur le petit étang de Sainte Colombe. J’ai pu découvrir les suivantes espèces : un martin-pêcheur, une bergeronnette des ruisseaux, un nid de corneille, une tourterelle turque, des étourneaux, des hérons, des mésanges bleues et charbonnières et des geais… Et j’oubliais de nommer un nid de foulque, une poule d’eau, des pigeons ramiers et les merles…

Un amoureux de la nature !!

Photographies : Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris) et martin pêcheur (Alcedo athis)


  • Le 9 avril 2020 par Jessica Lopez : 

Quelques clichés de mon nouveau colocataire de jardin (centre-ville de Lagny-sur-Marne) : le beau Rougequeue à front blanc‌.
Déjà présent l’année dernière, je l’attendais avec impatience. A peine arrivé hier, il l’a fait savoir à tout le voisinage.
Et pour l’anecdote, il a essayé de s’installer dans mon nichoir à mésange bleue encore vide. Évidemment, ça ne passe pas! Il va falloir que je lui bricole un nichoir sur mesure.

Photographie : Rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus)

 


  • Le 7 avril 2020 par Theo Hurtrel :

L’accenteur mouchet du jardin, entre chants mélodieux et poursuites territoriales il resta calme quelque petit moment pour le plaisir du photographe.

.

Photographie : Accenteur mouchet (Prunella modularis)


  • Le 2 avril 2020 par Irene Garcia :

Le regard de la fauvette mélanocéphale : une belle rencontre faite dans mon jardin pendant cette période. 



Photographie : Fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala

Facebook
Instagram