Sortie en Bassée-Montois le 16 février 2019

Par une magnifique journée de février, nous étions au nombre de treize dont Kaëna, 9 ans, la plus jeune adhérente de l’AVEN, à nous être donné rendez-vous devant l’église de Balloy en Bassée-Montois zone humide, réservoir de biodiversité, de bio-adversité (en référence à l’Anthropocène) et d’espèces dites colonisatrices.

La Bassée-Montois a une fonction de zone d’expansion de crue de la Seine permettant le contrôle des grandes crues et des périodes d’étiages (débit minimal d’un cours d’eau) afin d’alimenter la Seine pour qu’elle puisse remplir ses fonctions toute l’année (navigation, soutien à l’agriculture et à l’industrie, alimentation en eau potable,…).

Cette journée a commencé sous un beau soleil, le sourire aux lèvres, les oreilles aux aguets et nos yeux brillant d’impatience de découvrir le parcours proposé par l’animateur-référent Jean-Pierre Vidonne,  en collaboration avec l’Association Naturaliste de la Vallée du Loing (ANVL).

Tels des scouts, le cœur à l’ouvrage et pas à pas, nous avons parcouru 7 sites durant ce dimanche.

Sur ces différents sites, nous avons pu observer de belles espèces telles que l’Oie à tête barrée au milieu des bernaches du Canada, le Canard pilet, la Nette rousse, le Canard siffleur et chipeau, une Mouette mélanocéphale, les Tadornes de Belon et l’Aigrette garzette, pas de Perruche à collier, mais un des canards plongeurs peu fréquent, le Garrot à œil d’or.

Nous avons également pu entendre chanter la Bouscarle de Cetti, le Bruant jaune, le Rouge-gorge familier, le Pinson des arbres et nos charmantes mésanges.

Cette journée d’observation a pris fin vers 17h30 avec un retour dans nos maisons pleins de souvenirs, de bons moments partagés et des retrouvailles en perspective.

Naturellement votre,

Christofer Angé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.